Programme

L’accueil de nos invité·es se fera dès 9 h 30 à la maison de la recherche Germaine Tillion sur le campus de Belle Beille.

La journée débutera à 10 h par un discours d’ouverture et une introduction par Camille Esmein-Sarrazin.

Une première table ronde aura lieu de 10 h 30 à 12 h : « L’intérêt de lire et d’éditer les classiques ». 

On s’interrogera sur qu’est-ce qu’un classique ? Mais également sur qui fait le classique ? À cet égard, les institutions, les maisons d’édition mais également les libraires semblent avoir une responsabilité certaine. 

Les intervenant·es seront : Andreas Lemaire de la librairie Myriagone, Laurence Faron des éditions Talents Hauts, Christine Morault des éditions MeMo et Hervé Guichard, professeur de français.

Une pause sera proposée de 12 h à 14 h.

Une seconde table ronde aura lieu de 14 h à 16 h 30 : « Faire (re)lire les classiques, la question de l’adaptation ». 

Ce second moment sera l’occasion d’une discussion à propos des différents moyens permettant de rendre accessible les ouvrages dits « classiques ».

Les intervenant·es seront : Daphnée Breytenbach, créatrice du podcast littéraire Calliopée, Agnès Binsztok des éditions Voir de Près, Olivier Petit des éditions Petit à petit et Sébastien Pitault de la librairie Lhériau.